Au milieu du noir charbon,

Cadavres repliés dans des havres de miel,

Ne tais pas!!

S'écroulent les murs,

Cadavres partout,monstres,

tués, rejets de terre.

Au milieu du noir charbon,

le feu des salamandres,

Dévore le coeur,

Sinistre,

Sinistre pores,

Secs à crever sous le soleil brulé.

Calcinés la vie, réduire au plus grand des silences.

Au milieu du noir charbon,

Sirènes muettes, Qu'entendez vous ?

Karolinda-franck issock

Contact

Position, posture,

posthume, post-bidule

Croire en votre amour,

Mourir -

Post- délivrance -

Ci-gît mon coeur

En contre-bas, contre tout.

J'irai soulever cette pierre

Si lourde,

Entrez sous terre et me taire

Tu seras mon petit frère

En croix

Lèvres sur lèvres,

 

    Copyright©2006karolinda-Franck Issock